4KPROJECT

 

Proposée par les magazines Chasseur d’Images et Nat’Images, 4K PROJECT est une exposition expérimentale qui vise à assurer la transition entre les expositions traditionnelles et celles de demain. Un tirage d’art valorise les images en exploitant le rendu et la sensualité du papier et en associant le talent du photographe et celui du tireur. Les nouveaux écrans 4K, par leur finesse et leur luminosité permettent une vision directe sur l’image originale, en retrouvant, en format géant, l’éclat et le rendu des diapositives. La technologie Ultra-HD résout les problèmes d’éclairage et renvoie au rang d’antiquités les caissons lumineux ; l’écran n’est plus un simple moniteur informatique, mais un tableau fine-art qui respecte tous les détails de l’image, restitue fidèlement ses nuances, son contraste et sa profondeur. Elle permet aussi de présenter, sur un espace restreint, un grand nombre d’images. 4K PROJECT est une exposition animée, sur huit écrans ultra haute définition synchronisés, où se mêlent photographies traditionnelles et courtes séquences vidéo. On y découvre les instants qui précèdent ou suivent une image, les insectes sautent d’un écran à l’autre et les panoramas s’animent. A la manière d'un fondu enchaîné multi-écran, 4K PROJECT valorise le travail des artistes par un montage grâce auquel les images ne sont plus statiques, mais se répondent et se complètent, telles les pages d’un livre qu’il n’est plus besoin de feuilleter, mais qui se déroule sous les yeux du visiteur, selon un rythme cadencé par la nature du sujet.

L'animation 4KProject est née d'une discussion en forme de rêve entre Guy-Michel Cogné et Ghislain Simard. Le Festival de Montier a dit banco, les photographes ont accepté de prêter leurs images sans vraiment savoir ce que nous en ferions… il restait à passer à l'acte.

Ghislain Simard s'est collé au montage. Un travail fou consistant à synchroniser huit écrans 4K. De jours et des nuits à peaufiner les montages, à revoir chaque enchaînement pour aboutir à un montage de 8 minutes par auteur. Un travail de titan. CI, de son côté, a géré les problèmes logistiques, la partie hard. Et au grand jour, l'animation 4K a démarré.

Montier est terminé. Les écrans sont rangés. L'animation démontée. Restent les souvenirs… et ce montage réalisé à partir des différents reportages tournés pendant le Festival. Un petit cadeau pour ceux qui n'étaient pas là et une invitation à ne surtout pas manquer l'édition 2017 de Montier, en novembre prochain.

 

 

News

English

Copyright Ghislain Simard, Tous troits réservés